RÉSEAUX SOCIAUX – Sammy Krug, Product Manager de Facebook Reactions, en a officialisé l’implémentation sur la newsroom Facebook : ce mercredi 24 février symbolise l’arrivée des nouvelles réactions Facebook dans le monde entier et confirme les tests effectués depuis quelques semaines. Facebook Reactions vient étoffer le bouton J’aime que nous connaissions jusqu’à présent.

Comment ça marche ? C’est très simple : il suffit d’effectuer un appui prolongé ou de maintenir le curseur sur le bouton J’aime afin de faire apparaitre les nouvelles émotions : J’adore, Haha, Wouah, Triste, et Grrr. Cinq émotions ont été retenues sur les six présentées lors de l’annonce de l’arrivée imminente des réactions Facebook.

Facebook Reactions : quelle valeur ajoutée ?

A vrai dire, il n’y en a pas vraiment pour le moment. En effet, Sammy Krug se veut d’être prudent et attentif quant à la mise en place de la fonctionnalité :

We understand that this is a big change, and want to be thoughtful about rolling this out.

Autrement dit, une réaction Facebook aura le même impact qu’un feu le traditionnel J’aime en termes d’algorithme. Demain, il est très probable que Facebook pousse le sujet plus loin en distinguant les réactions, en s’en servant pour définir l’impact émotif d’une publication et pourquoi pas en l’utilisant pour du ranking.

Enfin, nous dirons tous que ceux sont les administrateurs de Page Facebook qui seront ravis de voir une telle fonctionnalité dorénavant en place. En effet, quoi de mieux de cerner plus en détail le ressenti d’un fan sur sa publication, et plus généralement sur son produit ou sa marque ? Grâce à Facebook Reactions, les avis des fans seront clairs comme de l’eau de roche.